Massage à Paris Massage à domicile Massage en espaces Bien-être Massage en entreprise Formation massage
 

Bien dans sa tête


Priorité au plaisir !

 

 

On le perd un "peu" de vue onze mois de l'année. Comment lui redonner la place qu'il mérite :la première.

 

"Je voudrais bien, mais je ne peux pas...", "je pourrais bien mais je ne dois pas..." C'est fou ce qu'on s'interdit. et le plaisir dans tout ça ?

 

Pas la peine de se décarcasser pour une vie de contraintes. pourtant, c'est souvent la cas... On ne s'amuse plus comme à 20 ans. On va au plus facile : faire ce qu'il faut plutôt que ce dont on a envie. Et vous comment arbitrez-vous au quotidien le match désir/devoir ? Qui l'emporte le plus souvent, du fameux principe de plaisir - censé gouverner les enfants - ou de son jumeau ennemi, le principe de réalité - censé régir les adultes ? Pour savoir où vous en êtes, faites ce test ?

 

Si on vous dit "campagne"

Vous voyez un pique nique chic, avec panier d'osier et nappe blanche sous un marronnier centenaire (et sans aoûtats).

Vous pensez à une jolie maison de famille (qui laissera de merveilleux souvenirs aux enfants).

Vous admettez que c'est sympa fin mai - début juin.

Pourquoi pas, c'est moins surpeuplé que la mer et plus habitable que la montagne.

Ennuyeux à mourir, donc vous irez y passer votre éternité (d'ailleurs les cimetières y sont tellement plus jolis).

 

Quand ils jouent, les enfants sont tellement heureux...

Qu'ils n'ont pas besoin de vous (ouf!).

Que vous aimeriez qu'ils aient une grande salle rien que pour ça.

Que vous voudriez retomber en enfance.

Que vous vous fichez complètement qu'ils snobent les jouets utiles (apprendre en s'amusant, mon premier back office, etc.).

Que vous jouez avec eux.

 

C'est votre dernier repas avant la chaise électrique. vous réclamez..

Une salade bio avec un blanc de poulet de Bresse (sain, comme toujours ; et léger, pour ne pas être ballonnée à l'heure H).

Un gargouilloux de marcassin aux herbes folles, mitonné avec amour.

Un pain perdu comme le faisait Mamie (sniff !).

Des raviolis de fourmis-lions à la laitue de mer, pour continuer votre tour du monde dans une assiette.

Rien. Tant de méchanceté vous coupe l'appétit.

 

Vous dansez ?

Oui, mais quand, à part les mariages...

Oui, mais pourquoi, puisque vous êtes casée ?

Oui, mais où : toutes les boites sont nulles

Oui, oui, oui, oui !

Oui, mais la macaréna, c'est déjà out, non ?

 

Maintenant que vous gagnez votre vie, vous pouvez ...

remplir votre salle de bains de petits pots de crème miracle.

Acheter des produits beaucoup plus techniques.

Vous offrir chaque mois un massage relaxant à domicile.

Vous sentir vraiment présentable.

Compenser l'inévitable détérioration de votre enveloppe charnelle (mais pas la combattre, c'est tellement illusoire).

 

L'été dopant la libido, vous pourriez devenir une allumeuse...

Non, non et non !

peut-être, mais alors juste pour jouer.

Sûrement pas. pendant les vacances vous avez mieux à faire...

A la rigueur, si l'occasion se présente.

Tout à fait. d'ailleurs c'est prévu.

 

Les goûters d'anniversaire, avec tous les copains des mômes qui ravagent votre sweet home...

Il faut : c'est bon pour eux. Et puis, on peut limiter les dégâts.

Ca donne un boulot monstrueux. Est-ce qu'ils s'amusent au moins ?

C'est vrai qu'il faudrait...

Ils cochonnent tout, mais ils passent un si bon moment..

Ca vous amuse autant qu'eux, mais ces ingrats vous virent !

 

Un jour, vous avez découvert le vin et...

Des crus totalement inconnus, mais incroyablement bons.

Un nouveau débat de fond : foire en hyper ou week-end en Bourgogne ?

La peur de l'ivresse (une femme saoule, c'est atroce).

La richesse de son vocabulaire, la complexité de ses arômes, le coût des accessoires (tire-bouchon, casier climatisé, etc.)

La joie de partir un peu.

 

Trente ans, questions fringues, c'est le bel âge

On peut (presque) tout porter

On peut (presque) tout s'offrir

On peut (presque) tout jeter

On a déjà tout

On sait enfin ce qu'on doit avoir

 

La vie sans sexe, c'est...

Peut-être un choix

Sûrement un malheur

Sans doute une drôle d'idée

Jamais une solution

Vraiment une nouvelle mode ?

 

Une famille où on rit souvent...

Est une famille unie

Est une famille sans soucis

Est une famille de joyeux lurons

Est une famille de feuilleton télé

Doit être bien agréable

 

Vous fumez, mais...

C'est trop mauvais pour la santé

Bien moins qu'hier (et si possible bien plus que demain)

Rarement du tabac

Toujours le moins possible : ça empeste et ça abîme la peau

Il faudrait s'arrêter

 

Un bel objet est toujours un peu cher...

Mais vous ne supportez pas la camelote

Mais reste un objet : inutile, au fond.

Mais ça oblige à choisir : on ne peut pas tout avoir.

Et surtout, se prend terriblement au sérieux : vive les gadgets !

Faux ! D'ailleurs, vous chinez des trucs sublimes pour trois fois rien.

 

Des fantasmes nombreux et variés...

Dénotent sûrement une grande richesse intérieure

Doivent pouvoir briser un couple, si on ne les contrôle pas

Permettent de découvrir de nouveaux plaisirs (et parfois de nouveaux amis)

Deviennent probablement encombrants, avec l'age.

Compensent une sexualité décevante

 

Scrabble, bridge, Monopoly et autres jeux de société

Appartiennent à l'époque bénie d'avant la télé

Sont une façon bien compliquée de s'ennuyer à plusieurs

Ont toutes sortent d'avantages : on devrait leur consacrer une soirée par semaine

Peuvent dépanner, quand il pleut sur les vacances

Sont une façon civilisée d'achever le troisième âge.

 

Oncle Niarchos vient de mourir

Vous achetez une palette, des couleurs, et devenez la Van Gogh du canton.

Vous signez pour aller alphabétiser les ornithorynques

Vous n'arrêtez surtout pas de bosse, vous n'auriez plus de carte de visite (ni de déjeuner d'affaires, ni d'agenda surbooké, ni de sujet de conversation : un vrai zombie social).

Vous partez faire le tour du monde à trotinette (et changez d'avis à Brest)

Vous ne changez rien : vous auriez l'air d'admettre que votre vie actuelle ne vous satisfait pas pleinement.

 

Une comète va pulvériser la Terre. Il vous reste trois jours pour lire :

L'apocalypse, évidemment !

Le manuel d'astronomie amusante, d'Elmer Cosinus, pour expliquer la cata en temps réel aux enfants

Vivons heureux en attendant la mort, du regretté Desproges

A la recherche du temps perdu (celui que vous n'avez jamais trouvé pour le lire)

Tricotons pour l'hiver nucléaire, de Rika Zaraï, parce qu'on ne sait jamais.

 

Le dîner idéal pour vous...

Toutes sortes d'ami(e)s d'ami(e)s, pour découvrir des têtes nouvelles

Une poignée d'inconnus fascinants, pour éclaircir leur mystère.

Une pasta party improvisée avec toute la bande

Celui qui étoffe votre carnet d'adresses

Plat unique et invités qui ne s'incrustent pas

 

Une des joies de l'âge adulte

remplacer ses posters par de vrais tableaux

Mettre ce qu'on veut sur ses murs, sans souci d'être jugée.

Entraver enfin quelque chose à l'art conceptuel.

Entrer dans une galerie sans complexe.

Assumer son inculture.

 

Et la tendresse dans tout ça ?

C'est ce qui reste quand on a tout pardonné.

C'est le vrai ciment du couple.

Quitte à sublimer, mieux vaut la création artistique ou l'extase mystique.

Vous espérez ne jamais en manquer.

Bon, faut s'y attendre. mais le plus tard possible...

 

Ce serait bien d'être un homme...

Pouvoir arrêter de s'épiler.

Savoir ce qu'ils trouvent à toutes ses blondasses.

Draguer votre copine Géraldine et savoir ce qu'elle vaut au lit (ou au moins ce qu'elle pense de vous).

Entrer enfin dans leurs vestiaires

rentrer du bureau après le bain des enfants.

 

Déjà la fin des vacances. Et soudain une angoisse...

Comment se présentent les ponts cette année ?

Arriverez-vous enfin à décrocher une augmentation ?

Votre bronzage tiendra t-il jusqu'à l'anniversaire de Géraldine (2 octobre)?

Pourrez-vous échapper au diaporama des Bouchon ?

Que s'est-il passé, au bureau, sans vous ?

 

Un amant pourquoi faire ?

Parce qu'une vrai femme à tant d'amour à donner...

Pour le cas où JP tournerait mal (SDF, homo, dément précoce, chasseur de lolitas, etc...)

Pour tester vos dessous sexy et faire un peu de transfert d'expertise en douce (JP est si coincé).

Pour conduire la Bentley

pour faire bisquer, Géraldine, pardi !

 

Si vous étiez la femme invisible, vous pourriez...

Aller aux impôts faire disparaître votre dossier.

Réussir le hold-up du siècle et partir aux Seychelles.

Hanter le château de Versailles et traumatiser les touristes.

Filer JP une journée et savoir ce qu'il est vraiment

Publier votre journal intime et devenir une star inaccessible.

 

Le sexe toute seule, c'est...

Hygiénique, mais triste.

Amusant, mais vain.

Nécessaire, mais mal vu.

Frustrant, mais pratique.

Moderne, mais bestial.

 


 

 

Un massage en cadeau
Un cadeau original, élégant, sensuel et plein de tendresse.

 

"Il ne faut confier son secret qu'à celui qui n'a pas cherché à le deviner. [Diane de Beausacq]"


 

 

[Le TOP DES ARTICLES]

BIEN DANS SA TÊTE

Priorité au plaisir

L'agressivité, une qualité à gérer

Suis-je stressé ?

 

BIEN DANS SON CORPS

Un hammam à la maison

Les huiles essentielles

Un hammam à la maison

 

BIEN DANS SON COUPLE

Le tantra

Le tantra

Au jeu de l'amour pas de hasard

 

 

[Le TOP DES MASSAGES]

Massage 1 et 2, massage maman et massage bébé

Massage Taoïste aux huiles chaudes, Porte de la sublime sérénité

Massage Visage, le lifting massage

Services Cajoling

Goodies Cajoling
Musiques de relaxation, fonds d'écran et l'écran de veille Cajoling.

Ajouter au favoris Ajouter aux favoris

Ajouter à Google

Flux d'information sur les massages Cajoling

Flux d'information sur les massages Cajoling format PDF

Ajouter à Netvibes


Massage taoiste
Les mains et merveilles.

[Partenaires]

Remise en forme dans le lot

Ayuneda