Massage à Paris Massage à domicile Massage en espaces Bien-être Massage en entreprise Formation massage
 

Bien dans son couple


Un procès d'intention vieux comme le monde

 

 

Hâbleur, adjectif employé dans un sens réducteur pour atténuer le côté un peu trop rude de ce qu'il conviendrait d'appeler tout simplement un menteur; à noter que cet adjectif est rarement utilisé au féminin.

Hâbleur mais bien sympathique, voilà le jugement, bienveillant, porté sur le monsieur qui force un peu les choses.

 

En contrechamp, réflexion entendue au cours d'une réunion à forte concentration masculine: « Elle est dangereuse, cette fille, complètement mythomane, une vraie diablesse. » Jugement tout différent du précédent ‑ ici, ni sympathie ni indulgence.

 

 La « diabIesse » en question? Une fille adorable, drôle, qui en «rajoute» parfois, histoire de se désennuyer un peu, de voir et de faire voir la vie en rose. Pas de quoi en faire un fromage.

Seulement voilà, au chapitre des idées reçues, l'homme est franc comme l'or, la femme dissimulatrice et simulatrice en diable. Celle qui dans son discours embellit un peu la réalité est forcément de mauvais aloi, elle trouble les esprits, elle inquiète.

C'est Pandore, l'ensorceleuse, la traîtresse, qui, par ses discours insinuants, incite un époux trop crédule à ouvrir le fameux coffret contenant tous les maux de la création; calamités répandues depuis dans tout l'univers et pour l'éternité.

C'est Eve enfin, et sa maudite pomme, racontant des salades à ce brave type d'Adam; on connaît la suite: colère noire du créateur; verdict sans appel: virés du paradis terrestre à perpette. Maudits par tous les dieux de l'Olympe, privés d'Eden à jamais et tout ça pour des blablas mielleux de bonnes femmes, voilà ce qu'on vous reproche, voilà de quoi vous êtes responsables.

Et s'il n'y avait que ça, mais on vous accuse aussi de vice de forme. Vous êtes travesties, truquées, «arrangées», disent‑ils. Beauté mystificatrice du maquillage: blush, rimmel, fard à paupières. Jeunesse de simulation: peau tendue, cheveux colorés, silhouette juvénile obtenue à coups de body‑building et de crèmes amincissantes. Trompés sur la marchandise, les messieurs, floués.

Mais il y a pire que le vice de forme: le vice anatomique, le vice fonctionnel. Corps lisse, statique, invariable, où rien ne permet d'identifier le désir ; aucun indice, aucun signe non plus qui marque le plaisir.

La femme, si elle le veut, peut feindre la jouissance, donner le change, l'illusion de la vérité. « Peut‑on aller plus loin dans la mystification?» interroge Pierre, qui ajoute: « C'est ce mensonge, que l'on pourrait qualifier de "matriciel", qui fait suspecter tous les autres; on peut penser qu'il engendre et englobe toutes les supercheries, toutes les roueries, tous les subterfuges. »

Après l'argument culturel, l'argument physiologique qui tend à présenter le mensonge comme un fait purement féminin. Inquiétant! Seriez‑vous donc réellement, et par nature, plus menteuses que les hommes? Le mensonge, masculin ou féminin, tourne toujours autour du besoin d'amour. L'enfant, sans distinction de sexe, ment pour ne pas provoquer la colère de ses parents et risquer, du même coup, de perdre leur affection. Victor, 8 ans, affirme que c'est Jeanne, sa petite soeur de 6 mois, qui a provoqué la catastrophe: le pot de miel bien liquide, bien gluant, sur le dossier de Sécurité sociale que Marie vient de poser sur la table de la cuisine. Il affirme, confirme et maintient, contre toute évidence: Jeanne est assise sur la chaise d'enfant, à cinquante centimètres de la table.

Mensonge grossier, Victor le sait, mais il ne se sent pas de taille à affronter les foudres maternelles qui ne manqueront pas de s'abattre sur lui. Alors, il invente n'importe quoi. Mensonge de défense. Sauve qui peut et comme on peut.

 

Menteurs charmeurs menteuses dangereuses

Un procès d'intention vieux comme le monde

Plus grande est la crainte, plus fort est le mensonge

De la vantardise à la mythomanie

Ils mentent plus

Nos mensonges nous révèlent

<< Précédent     Suivant >>

 

 

 

 

Un massage en cadeau
Un cadeau original, élégant, sensuel et plein de tendresse.

 

"Mon passe-temps favori, c'est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps. [Françoise Sagan]"


 

 

[Le TOP DES ARTICLES]

BIEN DANS SA TÊTE

Priorité au plaisir

L'agressivité, une qualité à gérer

Suis-je stressé ?

 

BIEN DANS SON CORPS

Un hammam à la maison

Les huiles essentielles

Un hammam à la maison

 

BIEN DANS SON COUPLE

Le tantra

Le tantra

Au jeu de l'amour pas de hasard

 

 

[Le TOP DES MASSAGES]

Massage 1 et 2, massage maman et massage bébé

Massage Taoïste aux huiles chaudes, Porte de la sublime sérénité

Massage Visage, le lifting massage

Services Cajoling

Goodies Cajoling
Musiques de relaxation, fonds d'écran et l'écran de veille Cajoling.

Ajouter au favoris Ajouter aux favoris

Ajouter à Google

Flux d'information sur les massages Cajoling

Flux d'information sur les massages Cajoling format PDF

Ajouter à Netvibes


Massage séduction
Vous plairait-il d'être un sorcier de la séduction ?

[Partenaires]

Remise en forme dans le lot

Ayuneda