Massage à Paris Massage à domicile Massage en espaces Bien-être Massage en entreprise Formation massage
 

Bien dans sa tête


Comment gérer un grand sensible ?

 

 

"Réponds‑ Moi, parle !" pas la peine d’Insister : ça ne sert a rien. On s'en doutait, mais la recherche le confirme : hommes et femmes ne partagent pas la même culture émotionnelle.

Plutôt que de harceler notre homme, cet hypersensible qui s'ignore, mettons de l'IE dans notre couple.

Apprenons à danser le "tango limbique" ou pratiquons la méthode 46XYZ91.

 

Du rire aux larmes en passant par la colère noire ou la trouille bleue, aucune émotion n'est la propriété exclusive d'un sexe. Comme disait Groucho Marx : "Les hommes sont des femmes comme les autres."

Mais les chercheurs sont formels : hommes et femmes vivent dans des univers émotionnellement différents. Question de biologie, d'éducation et de modèles sociaux.

Comment se fait‑il qu'on l'oublie régulièrement ? La faute peut‑être à un air du temps furieusement andro­gyne. De dossiers sur la bisexualité en parfums mixtes, on brouille nos repères et on finit par nous faire croire que les hommes et les femmes fonctionnent pareil.

Erreur : qu'on soit scotchée à un faux dur, un vieux gamin, un écorché vif tout droit sorti d'un remake de Zulawski ou un romantique qui nous récite le Bateau ivre (mais oublie régulièrement de rincer la bai­gnoire), une chose est sûre : on est plus douée qu'eux en IE (Intelligence Emotionnelle). Des kilos d'études en font foi.

 

Dès les premiers mois, les garçons sont plus difficiles à consoler, plus agressifs quand ils sont en colère. Tandis que les bébés filles sont émotionnellement plus stables. Elles sourient aussi et font areuh areuh avant et plus souvent. Sous l'influence des projections parentales "On ne pleure pas quand on est un homme", "C'est pas beau de hurler pour une petite fille", nos styles émotionnels s'accentuent et se différencient ensuite de plus en plus.

 

A 3 ans, la moitié des bambins peuvent se vanter d'avoir des copains des deux sexes. A 5 ans, il n'y en a plus que 20 %. Et à 7 ans, il n'y en a quasiment plus. Jusqu'à l'adolescence.

Mais les chercheurs ont aussi découvert des différences insoupçonnées. D'après une enquête de Leslie R. Brody et Judith A. Hall, les parents parlent plus richement d'émotions avec leurs filles, notamment quand ils lisent un conte.

D'accord, à 10 ans, autant de filles que de garçons sont ouvertement agressifs et prêts à la bagarre quand ils voient rouge. Mais à 13, aliors que les garçons en restent aux insultes et aux gnons, des différences de stratégie apparaissent chez les filles : mise en quarantaine, ragots et complots contre l'ennemi(e). Traduire : évitement du conflit ouvert. Ça nous resservira plus tard...

Bref, nous ne sommes pas plus émotives que les hommes (ce n'est pas Margaret Thatcher qui nous démentira), nous exprimons simplement mieux nos émotions qu'eux. Nuance.

 

Deux fois plus de femmes que d'hommes laissent apparaître ouvertement leur anxiété. Trois fois plus d'hommes que de femmes se montrent coléreux. Ce qui n'est souvent que le masque de l'anxiété... D’où quiproquos, erreurs d'interprétation, couples au bord de la crise de nerfs. Heureusement, l'intelligence émotionnelle en couple, ça se travaille.

Quelques techniques testées (en labo) pour mieux se comprendre.

 

Comment gérer un grand sensible

On respecte leur fragilité

Il se tait ? Ca veut dire non

On ne l'accuse pas d'avoir un cœur de pierre sous prétexte qu'il n'a pas sorti ses kleenex à l'enterrement de mémé

Appliquons la méthode XYZ

Dansons le « tango limbique »

Mettons nous 5 minutes dans la peau de l'autre

Il ne ressent rien ? C'est un alexithymique

 

 

Suivant  >>

 

 

 

Un massage en cadeau
Un cadeau original, élégant, sensuel et plein de tendresse.

 

"Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. [George Eliot]"


 

 

[Le TOP DES ARTICLES]

BIEN DANS SA TÊTE

Savez-vous pleurer ?

L'agressivité, une qualité à gérer

Tout ce qu'on cache à sa (meilleure) copine.

 

BIEN DANS SON CORPS

Elles portent le monde...

Capiton

Ménopause

Look : choisir son soutien gorge

 

BIEN DANS SON COUPLE

Chérie, si on essayait l'échangisme ?

Du toucher à la caresse

Réussir sa vie de couple

 

 

[Le TOP DES MASSAGES]

Massage Tui Na

Massage Reminisens, à la fois doux et tonique

Massage Tantrique à 4 mains, pour tout oublier

Services Cajoling

Goodies Cajoling
Musiques de relaxation, fonds d'écran et l'écran de veille Cajoling.

Ajouter au favoris Ajouter aux favoris

Ajouter à Google

Flux d'information sur les massages Cajoling

Flux d'information sur les massages Cajoling format PDF

Ajouter à Netvibes


Cajoling
Une oasis de bien-être au coeur de la ville.

[Partenaires]

Remise en forme dans le lot

Ayuneda