Massage à Paris Massage à domicile Massage en espaces Bien-être Massage en entreprise Formation massage
 

Bien dans son couple


Les fantasmes sont-ils réalisables ?

 

 

Les fantasmes et leurs pratiques appartiennent au monde du pervers. Plus ils présentent des traits d’avancement vers les fantasmes oedipiens, plus l’individu peut-être considéré comme mature. Bien entendu, plus l’évolution est importante, plus l’ensemble de la palette des fantasmes et des pratiques vont être utilisés.

 

Les fantasmes pervers représentent une partie du système inconscient très vaste. Ils sont l’expression d’une tentative de résolution de la problématique oedipienne et de l'angoisse de castration. Dans la névrose, les fantasmes sont refoulés et entraînent une souffrance alors que, dans la perversion, les pulsions s'expriment avec plaisir. D'où la théorie Freudienne : "La névrose est le négatif de la perversion".

 

Dans la perversion, les pulsions ne sont ni refoulées, ni sublimées. Cela peut venir soit de l’imperfection d’une structure du Surmoi chez les immatures, soit de l’inutilisation volontaire de la répression chez les matures. Dans ce dernier cadre, le pervers vit ses fantasmes. Il n'ignore pas la Loi, il la transgresse et évite le refoulement. Le pervers mature accède à la génitalité mûre tout en conservant ses jeux pré-génitaux. La jouissance de l'autre n'est pas un problème pour le pervers, puisqu'il sait parfaitement comment s’y prendre. Il dispose et joue du savoir de la jouissance de l'autre. Il s'offre à son partenaire en se servant de l'image phallique. Il jouit par l'intermédiaire du plaisir de l’autre.

En terme psy, on dit que le pervers sait mieux que le névrosé quoi faire de l'Objet. Il réalise la jouissance de l'autre, jouissance qui, pour le névrosé, est réalisée par le père.

 

La réalisation des fantasmes en couple correspond à une certaine forme de liberté et d'érotisme. C’est un critère de bonne santé, mais à une condition: respecter la liberté de l'autre et l'accession à un plaisir partagé.

 

Quand les fantasmes sexuels sont rejetés ou mal gérés, ils envahissent tous les domaines de votre vie. On les voit apparaître sous une forme larvée ou symbolique dans le harcèlement domestique, en entreprise et en institution.

Un homme qui ressent par exemple, des fantasmes de fessées et qui vit avec une femme dominatrice et castratrice, cherchera hors de son coulpe, la possibilité de les assouvir. Cela pourra se faire sous une forme harcelante dans son cadre professionnel. En devenant pourquoi pas le dominateur de sa secrétaire.

 

L’éducation et la religion jouent un rôle important dans la manière dont l’enfant puis l’adulte gère ses fantasmes. Les grandes répliques du type « Tu as péché par pensée » ou « Dieu voit tout » apparaissent comme de redoutables empreintes manipulatoire  de la religion judéo-chrétienne. 

Pour comprendre les effets de ces grandes « vérités », livrez-vous à cette petit expérience : prenez un petit garçon de 4 ans, une sœur d’un an son aînée et des parents soucieux d’élever leurs enfants dans les valeurs religieuses. Une famille sans problème apparent, enfin sauf pour le petit garçon trouve que sa maman s’occupe beaucoup plus de sa sœur que de lui. Il est très jaloux. Un sentiment normal, sauf dans notre petite famille où les parents aiment à répéter  que : « le petit jésus est très content de savoir que vous êtes de gentils enfants». Avec ce type de phrases, l’enfant sait qu’il ne peut exprimer sa jalousie. Il se retrouve muselé avec sa pensée honteuse.

 

Dans cette situation, que pensez-vous qu’il advienne? Qu’il va finir par se convaincre de ne plus être envieux ou faire comme si de rien n’était ? Non, les psy n’existeraient pas sinon.

En fait, il va comme dans l’exemple précédent, chercher à exprimer son ressentis. Comme il n’est pas autorisé à le faire directement, il laissera passer du temps, jusqu’au jour où exténué, il craquera. Cela pourra se traduire verbalement, en hurlant devant ses parents de préférence une phrase du type : «Elle est pas belle ma sœur , elle crie tout le temps, me prend tout mes jouets, je la déteste ! ». Ou bien il passera à l’acte, en laissant subtilement tomber un de ses jouets sur la tête de sa sœur. Soit enfin, il fera une bêtise en lui rejetant la faute sur elle.

Moralité : L’enfant parvient à par une manière détournée à satisfaire son fantasme.

 

Les fantasmes

Un univers hors normes

Des chiffres et des fantasmes

Pour les plus accros aux statistiques

Comment les différents stades de l’enfance influent sur vos fantasmes ?

Au lit, les fantasmes se déchaînent

Les fantasmes sont-ils réalisables ?

Est-il normal d'avoir des fantasmes ?

 

 

<< Précédent     Suivant  >>

 

 

 

Un massage en cadeau
Un cadeau original, élégant, sensuel et plein de tendresse.

 

"Rêver, c'est dormir avec des illustrations dans le texte. [Eugenio d'Ors Y Rovira]"


 

 

[Le TOP DES ARTICLES]

BIEN DANS SA TÊTE

Savez-vous pleurer ?

L'agressivité, une qualité à gérer

Tout ce qu'on cache à sa (meilleure) copine.

 

BIEN DANS SON CORPS

Elles portent le monde...

Capiton

Ménopause

Look : choisir son soutien gorge

 

BIEN DANS SON COUPLE

Chérie, si on essayait l'échangisme ?

Du toucher à la caresse

Réussir sa vie de couple

 

 

[Le TOP DES MASSAGES]

Massage Tui Na

Massage Reminisens, à la fois doux et tonique

Massage Tantrique à 4 mains, pour tout oublier

Services Cajoling

Goodies Cajoling
Musiques de relaxation, fonds d'écran et l'écran de veille Cajoling.

Ajouter au favoris Ajouter aux favoris

Ajouter à Google

Flux d'information sur les massages Cajoling

Flux d'information sur les massages Cajoling format PDF

Ajouter à Netvibes


Massage bébé
Massage pour jeune maman et massage bébé.

[Partenaires]

Remise en forme dans le lot

Ayuneda